Salon Côte d’ivoire 2022

DATE ET LIEU

  • Date: 2 au 4 juin 2022

  • Lieu : Abidjan en Côte d’Ivoire

  • Le Salon Afrique Canada débutera chaque jour à 10h00 GMT et s’achèvera à 16h30 GMT.

CONTEXTE 

Le Canada, à l’instar de certains pays riches, fait face au déclin de sa population active, ce qui entraîne une baisse de la productivité du travail et affecte négativement la croissance du pays; des incitations ont donc été mises en place afin d’attirer davantage de talents.

Eu égard à la pénurie de la main-d’œuvre au Canada et à la problématique du financement du développement des pays africains et du chômage, l’immigration des talents Africains vers le Canada apparaît comme une des solutions.

Dans les pays d’origine, la migration concourt à la « fuite des cerveaux » et pourrait impacter négativement sur la rentabilité des investissements et le développement futur, dans les pays d’accueil elle pose en revanche le problème d’intégration socio-culturelle et économique et pourrait constituer des charges additionnelles. Du point de vue des retombées économiques, il est aussi reconnu que les transferts (de capitaux et de technologie) de la part des immigrés contribuent au développement sectoriel (dont le secteur financier) dans les pays d’origine et permet de disposer d’une main d’œuvre pour certains secteurs dans les pays en développement.

Pour répondre à ces différentes questions l’ONG Akwaba Community organisera en Juin 2022 à Abidjan, le Salon Afrique-Canada, « Immigration et investissement ». Ce salon s’étendra sur trois (03) jours et réunira tout un ensemble de professionnels de l’immigration du Canada ainsi que l’ensemble d’acteurs économiques de la Côte d’Ivoire et de plusieurs pays d’Afrique sub-saharienne.

 

OBJECTIFS

1

Présenter aux potentiels candidats à l’immigration au Canada les opportunités d’investissements, d’emploi et de formation;

2

Offrir la possibilité aux écoles et universités de recruter directement leurs futurs élèves et étudiants

3

Favoriser le développement des cadres de coopération entre les grands centres de formation aux métiers du Canada et ceux de l’Afrique sub-saharienne, particulièrement de la Côte d’Ivoire.

4

Présenter aux entrepreneurs canadiens et à la diaspora africaine (spécifiquement ivoirienne) les opportunités d’investissements en Afrique sub-saharienne et particulièrement en Côte d’Ivoire et/ou au Canada .

5

Créer un cadre de rencontre et d’échanges entre les investisseurs canadiens et leurs homologues d’Afrique sub-saharienne et particulièrement de la Côte d’Ivoire.

RÉSULTATS ESCOMPTÉS  

$

les opportunités d’investissements, d’emploi et de formation au Canada sont connues des potentiels candidats à l’immigration ;

!

des cadres de coopération entre les grands centres de formation aux métiers du Canada et ceux de l’Afrique sub-saharienne, particulièrement ceux de la Côte d’Ivoire sont analysés par les acteurs ;

%

les entrepreneurs canadiens et la diaspora africaine (spécifiquement ivoirienne) sont informés des opportunités d’investissements en Afrique sub-saharienne et particulièrement en Côte d’Ivoire ;

@

un cadre de rencontre et d’échanges entre les investisseurs canadiens et leurs homologues d’Afrique sub-saharienne et particulièrement de la Côte d’Ivoire, est créé et les conditions de durabilité sont développées.

MÉTHODOLOGIE

La méthodologie adoptée pour ce Salon prévoit :

1

des panels de haut niveau avec des Ministres, des Directeurs Généraux, des Présidents de faîtières d’entreprises, des Chambres de commerce, pour partager les analyses et les expériences d’experts sur les problématiques soulevées plus haut ;

2

des sessions parallèles regroupant entre eux, des experts de l’administration publique, des chefs d’entreprises, des responsables de centres de formations, des structures spécialisées de l’immigration et de la mobilité de la main d’œuvre;

3

des sessions parallèles regroupant entre eux, des experts de l’administration publique, des chefs d’entreprises, des responsables de centres de formations, des structures spécialisées de l’immigration et de la mobilité de la main d’œuvre;

4

des rencontres B to B (comprenant des entrepreneurs et des responsables de centres de formation).

PARTICIPANTS

qui sont attendus à ce Salon sont :

Les cadres des Ministères en charge de la planification du développement, des affaires étrangères, des investissements, de l’emploi, de la jeunesse, et de ceux de l’Agence Emploi Jeunes (AEJ) en Côte d’Ivoire.

Les entreprises et faîtières des entreprises du Canada, de l’Afrique subsaharienne et particulièrement de la Côte d’Ivoire.

Les établissements de formation technique et professionnelle et les Universités du Canada, de l’Afrique sub-saharienne et spécifiquement de la Côte d’Ivoire.

Les chambres de métiers et les représentants d’associations de différents corps de métiers (menuiserie, ébénisterie, mécanique, électronique, maçonnerie, etc.)

 Toute personne désirant mener une activité professionnelle au Canada ou investir en Afrique et particulièrement en Côte d’Ivoire.

Toutes personnes intéressées par les études au Canada.

Toutes personnes désireuses de travailler au Canada.